Savoir d’où provient la nourriture ne suffit pas à envisager les modes de production, ni à comprendre les acteurs de ce secteur pourtant essentiel à la subsistance de chacun. La ferme pédagogique s’adresse à tous ceux qui s’intéressent aux techniques d’élevage et aux différents usages des épandages. Plus qu’un droit de regard, une visite ferme est l’occasion de redécouvrir un monde délaissé au profit de la vie citadine. Petits et grands peuvent approcher les animaux dans leur environnement habituel et revenir sur les terres où poussent les aliments consommés quotidiennement. Cette sensibilisation permet de mieux comprendre les enjeux du commerce équitable et de la préservation de la biodiversité aux portes de la ville. Voici quelques éléments pour préparer votre visite ferme dans la Vallée de la Gastronomie.

La ferme pédagogique, une porte ouverte sur le monde de la production

Il existe différents types de fermes pédagogiques. La ferme d’animation permet de renouer avec le monde animal. Elle restaure un contact primordial avec les animaux de la ferme, habituellement voués à la production de notre alimentation. Elle sert à prendre conscience de la nécessité de respecter leurs besoins en tant qu’êtres vivants. La ferme pédagogique lutte activement contre les fermes d’élevage intensif ou d’exploitation surdimensionnées. Les exploitations agricoles accueillent également le public pour présenter le travail de la terre et le quotidien d’un éleveur. Ce dialogue offre des perspectives environnementales constructives : il crée un pont entre les consommateurs et les producteurs. La ferme pédagogique mixte propose des activités au sein de l’exploitation pour vivre de l’intérieur la réalité de la ruralité. Cette proximité donne lieu à un partage des exigences autour d’un savoir-faire préservé pour exprimer au mieux la richesse du terroir.

La visite ferme, une expérience unique encadrée par des professionnels du secteur

La visite ferme peut être libre ou prendre la forme d’un circuit pédagogique. Un animateur oriente alors la visite autour d’une thématique précise pour sensibiliser le public. Souvent une approche sensorielle, ludique et créative permet de comprendre les enjeux en terme d’alimentation, d’hygiène ou de développement durable. En classe verte ou sortie découverte, les enfants envisagent autrement les métiers de la ferme et les machines agricoles. Ils apprécient d’en savoir plus sur la fabrication du fromage ou du miel. Les agriculteurs leur expliquent les rudiments de l’élevage et les bases de la culture des céréales. Les visiteurs approfondissent leurs connaissances sur la nécessité du compost et son rôle dans la culture. Un programme adapté est défini en accord avec l’enseignant pour compléter le travail en classe. Les familles peuvent également accéder à la ferme pédagogique pour des vacances orientées eco tourisme.

Les meilleures adresses pour vivre des moments de partage à la ferme

Dans la Vallée de la Gastronomie, vous aurez l’occasion de rencontrer des exploitants agricoles attachés à leur terroir ainsi qu’à sa biodiversité. Plusieurs ont à cœur de partager leur passion. La ferme Berthou dans le Rhône vend ses propres fromages au sein de son exploitation laitière. La vente directe, organisée par ce « Fermier d’or 2019 », permet aux consommateurs d’acheter des produits laitiers préparés dans le respect de la tradition et du terroir. Le Clos Fougères ouvre son verger aux visiteurs soucieux de consommer des fruits bio et locaux. Des cours de cuisine et des ateliers ludiques, dans une ambiance conviviale, participent à la valorisation du fruit cultivé sur place. Après la visite ferme, vous comprenez la nécessité d’une agriculture raisonnée. À la ferme de Brégalon, dans les Bouches-du-Rhône, vous pouvez participer à la traite des chèvres et découvrir les méthodes traditionnelles de fabrication du fromage avant de vous inviter à la dégustation. La fromagerie illustre la qualité du travail réalisé en amont et les exigences de l’élevage en pleine nature.