Pour le locavore, le terroir est une source inépuisable de produits savoureux et sains. Il représente un écosystème à respecter. Il garantit la biodiversité. La culture locale privilégie la qualité plutôt que le rendement. Les produits du terroir ont le bon goût de l’authenticité. Le locavore défend le terroir et lutte contre la consommation de masse : phénomène de société, le locavore fait désormais partie d’une véritable communauté. Présentation du locavore dans sa démarche de consommateur écoresponsable.

Locavore, un état d’esprit partagé par toujours plus de consommateurs

Le locavore cherche à limiter l’impact carbone de son alimentation et à manger des produits sains. Sa démarche tient du bon sens : pourquoi s’approvisionner à l’autre bout de la planète alors que la région offre son lot de richesses naturelles ? En plus, manger local permet de consommer des fruits cueillis à maturité et des légumes savoureux. La fraîcheur et la qualité gustative sont prisées par le locavore. Cette nourriture saine améliore le quotidien et soutient l’économie locale. De plus en plus de consommateurs se tournent vers ce mode de consommation. La provenance des aliments à la vente entre désormais dans les critères d’achats. Le locavore doit cependant s’approvisionner directement auprès de producteurs de la région pour respecter ses engagements personnels.

Locavore, un réseau d’échanges via des filières de productions locales

Les avantages du locavorisme sont nombreux. Cette habitude de consommation vous épargne les intermédiaires. Vous consommez des produits de qualité à prix intéressant. Vous pouvez échanger avec les producteurs sur leurs pratiques et vous tourner vers ceux qui respectent vos exigences. Les locavores se retrouvent sur les réseaux sociaux pour dénicher les bonnes adresses. Une communauté de locavores a vu le jour sur internet. Les producteurs s’organisent pour faire connaître leur activité et gérer leurs stocks. Les formules proposées aident chaque partie à lutter contre le gaspillage alimentaire.

Locavore, un art de vivre et une recherche d’authenticité

Le locavore recommande de consommer, de toute urgence, cet art de vivre tourné vers l’authenticité du goût avec des produits du terroir. Si vous vous sentez locavore convaincu, vous pouvez vous renseigner sur les producteurs locaux et leurs circuits de distribution. Rencontrer les agriculteurs et les éleveurs engagés dans les filières de qualité vous permettra de connaître les enjeux du métier et de découvrir un savoir-faire menacé par la mondialisation. Les professionnels du secteur viennent aussi au devant des consommateurs pour faire valoir leurs produits d’exception. Ils organisent des animations autour de leur produits : ces rendez-vous sont l’occasion de goûter des produits locaux et d’appellation contrôlée. Certains vous invitent même sur leur propriété pour découvrir la production in situ. Votre hôte vous fait partager son quotidien et vous livre ses petits secrets pour révéler le bon goût du terroir.

Une expérience inédite vous attend dans la Vallée de la Gastronomie. Vous partez à la rencontre des producteurs locaux et vous savourez les meilleurs produits du terroir. Ainsi, vous pouvez séjourner en plein vignoble bio ardéchois et profiter des activités proposées autour du vin. Le domaine Notre Dame de Cousignac vous accueille dans un mas familial tout confort pour vos vacances, au milieu des vignes, à l’orée du bois. Vous vous ressourcez dans un environnement naturel préservé. Vous pouvez opter pour une balade sophrologique entre les ceps de vignes. Vous avez une occasion unique de pratiquer la spéléo œnologie avec une dégustation au creux de la Grotte de Saint-Marcel-d’Ardèche. Vous reviendrez avec des souvenirs inoubliables après ce séjour d’un nouveau genre au cœur du terroir ardéchois réputé pour ses produits d’exception. Être locavore a décidément du bon !